Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Béa de Capri à Carnon de Paul Villach

Résumé de l'éditeur:

Non, jamais leur entourage n'aurait parié qu'ils pussent un jour se rencontrer: un homme et une femme se croisent pourtant et tombent follement amoureux l'un de l'autre.

Vont-ils pouvoir préserver le sanctuaire de leur amour d'interférences familiales, amicales et professionnelles pour vivre une expérience érotique d'une rare intensité?

Celle-ci commence par hasard à Capri, mais pas selon le cliché que cette île fait naître à l'esprit.

La jeune femme s'appelle Béa. Et le voyage qu'ils entreprennent est " le voyage des béatitudes".

Que leur réserve Carnon, un petit port de plaisance sans charme à deux pas de Montpellier?

C'est l'amant qui raconte, sans euphémisme ni litote, ni tige de jade ni vallée de cinabre crieront à l'indécence.

Dans son incandescence, l'érotisme a-t-il à se préoccuper de savoir s'il franchit ou non les bornes de l'indécence, puisqu'il est la mesure de la décence même?

Sous les grands vents qui emportent des êtres éphémères par milliards, les fouettent et les poussent à s'unir pour atteindre, par générations perpétuellement renouvelées, à l'immortalité de l'espèce humaine, l'érotisme est la seule oasis où se retrancher qu'un homme et une femme, promis à la mort, puissent s'inventer pour voler et goûter un court moment d'éternité .

Mon avis:

Ce livre m'a été offert par l'auteur et je l'en remercie.

C'est un livre qui est un hommage à Béa.

L'auteur nous permet de voyager à travers l'Europe notamment en Italie. On retrouve beaucoup de descriptions des paysages et des lieux, nous permettant d'imaginer ces lieux. J'ai bien aimé la partie sur Nice car c'est une ville que je connais bien. Je m'y voyais totalement.

L'auteur nous raconte une histoire d'amour où la passion est maîtresse.

Par contre, j'ai trouvé dommage qu'il y ait autant de scènes de sexe avec un langage vulgaire. Pour moi, c'était limite pornographique et quasiment à chaque instant dans les deux premières parties du livre. Je pense qu'il n'est pas nécessaire de faire autant de description pour décrire la passion. Je peux dire que ça m'a gâché  ma lecture. En résumé, trop de sexe! La troisième partie est épargné heureusement. Malheureusement, c'est la fin de l'histoire d'amour. C'est la rupture avec une mise au point sur 12 ans de vie commune.

Pourtant, en ayant lu le résumé, ce livre me tentait énormément. Mais j'ai été déçue par celui-ci. Il avait un bon dossier presse et le livre était pleins de promesses.

La couverture n'est pas très attrayante pour moi. Par contre, elle reflète bein le niveau culturel des voyages des deux personnages principaux.

    Une note de 4/10 pour ce livre.

 

Voir les commentaires

Deux cierges pour le diable de Laura Gallego Garcia

Résumé de l'éditeur:

" Si tu allumes un cierge pour Dieu, allumes-en deux pour le diable." Proverbe bulgare

" De nos jours, plus personne ne croit aux anges, même s'il y a des gens qui croient aux démons. Pourtant les anges existent vraiment. Ils ont toujours existé. Comment je le sais? Parce que mon père en était un. Avant d'être assassiné. Je n'ai désormais plus qu'une idée en tête: trouver le démon qui a fait ça et le tuer de mes propres mains."

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un lecture commune organisée par Mycoton sur Livraddict. Cette lecture commune m'a permis de lire un livre de plus dans le Baby challenge Bit-Lit ce qui me fait un total de 11/20. Elle permet également d'éliminer un livre de mon challenge Fantasy/ Bit-lit 2011, ce qui me fait un total de 5/26.

Je ne peux dire qu'une chose, c'est une très belle découverte. On navigue entre le monde des anges et des démons. L'auteur nous fait remonter à l'origine des êtres humains. L'imagination de l'auteur est débordante. On voyage dans plusieurs parties du monde en un éclair, dans des univers différents. On suit les aventures de Caterina, l'héroïne, fille d'un ange nommé Iah-Hel. Cat ( c'est son diminutif) se retrouve seule après l'assassinat de son père. Elle récupère l'épée angélique de son père, puis elle va enquêter sur le meurtre de son père. Elle va se retrouver liée à un démon appelé Angelo. Le comble pour l' enfant d'un ange! Cat va découvrir ses origines véritables. Et quelle surprise!

Je ne préfère pas en dire plus, je vous laisse découvrir ce livre fantastique.

L'auteur nous a mis un index des principaux anges et démons rencontrés au cours de la lecture. Il y a également des notions religieuses tout au long de l'histoire mais on ne s'ennuie pas du tout. C'est presque difficile de lâcher le livre tellement on est happé par celui-ci. L'intrigue est très bien montée.

Un énorme 9/10 pour ce livre passionnant.

Les autres participants: Mycoton link, SophieLJ link, Eden1487, Mariiine link, Frankie link, Manie, Karline, Lalou, Cathy link, Deliregirl, Flof13 link, Isa1977 link, Yumiko link, Azariel, Kassandra link, Setsuka, Lebbmony, Korto link.

 

 

Voir les commentaires

L'appel de l'ange de Guillaume Musso

 

Résumé de l'éditeur:

Dans leur téléphone, il y avait toute leur vie.
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangés leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San-Fransisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l'autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterrés à jamais...

Mon avis:

Depuis que j'ai découvert cet auteur, je lis ses livres dès leur parution. Pour moi, ce roman est le meilleur que Guillaume Musso est écrit. On ne s'ennuie pas du début à la fin. L'histoire est prenante du début jusqu'à la fin, j'avais du mal à quitter l'histoire tellement c'est passionnant.

Une couverture magnifique et très bien adapté à l'histoire. Pour le titre du livre, ce n'est pas tout de suite qu'on va savoir pourquoi il l'a nommé comme ça. Mais on le saura à plus de la moitiè du livre. Je veux juste préciser qu'il n'y a pas d'ange dans cette histoire.

On suit deux personnages Madeline et Jonathan, chacun dans leur ville. Tout commence par une rencontre incongrue à New York, où ils échangent leur portable par mégarde. Madeline est une fleuriste qui tient une boutique à Paris. Elle est d'origine anglaise. C'est une grande passionnée pour tout ce qu'elle fait. Elle est mystérieuse, au fur et à mesure de l'histoire, on apprend à la connaître. On découvre qu'elle a une part de fragilité dû à son passé. Par contre, Jonathan tient une brasserie à San Francisco, il est français. On apprend qu'il était un cuisinier de renom avant de divorcer. Chacun des deux personnages va être très curieux et regarder les e-mails et tout ce que contient leur téléphone respectif. Ils vont enquêter chacun de leur côté sur leur passé respectif. Ils vont aller de découverte en découverte. Notamment qu'ils ont connu chacun à leur manière une certaine jeune fille prénommé Alice. Je ne veux pas trop en dire sinon ça pourrait gâcher votre envie de lire ce livre passionnant.

Il nous permet également de voyager entre New York, Paris, Antibes, San Francisco et en Angleterre.

Ce livre est un coup de coeur pour moi. Je vous conseille vivement de le lire.

Un 10/10 bien mérité.

Voir les commentaires

Les chanson du Séraphin, tome 2:L'épreuve de l'ange d'Anne Rice

Résumé de l'éditeur:

« J'ai rêvé d'anges. Je les contemplais, les entendais dans l'étendue galactique de la nuit. Je sentais l'amour dont ils m'entouraient. Je sentais aussi une sorte de tristesse me dévaster, m'emportant vers ces voix célestes qui chantaient pour moi ». 

 Rome, XVIe siècle. La Ville éternelle, la ville de Michel-Ange, de Raphaël. Mais aussi la ville où est née l'Inquisition, où s'affrontent les Médicis et les papes avides de pouvoir… C'est là qu'est propulsé Toby O'Dare, ancien tueur à gages. Son ange gardien, Malchiah, lui propose diverses missions qui lui permettront de racheter ses crimes. Cette fois-ci, Toby doit enquêter sur un médecin juif accusé d'empoissonnement et de sorcellerie. Saura-t-il vaincre les terribles rumeurs et sauver ce jeune noble qu'on soupçonne d'être maudit?

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre d'un partenariat entre Livraddict et les éditions Michel Lafon. Je tiens à remercier la Team de Livraddict de m'avoir sélectionné et je remercie également les éditions Michel Lafon de m'avoir offert ce livre.

J'avais eu l'occasion de lire le premier tome de cette saga l'année dernière mais je n'avais pas tellement accroché. Et comme je ne reste jamais sur un échec, j'ai quand même tenter le tome 2. Ceux qui ont eu l'occasion de lire le premier tome, sachez que ce deuxième volet ne change pas. J'ai été déçue, on suit toujours Toby O'Dare, joueur de Luth et ancien tueur à gage qui tente de racheter ses fautes. Malchiah vient à nouveau le chercher pour l'amener à une autre époque pour aider un jeune homme accusé d'empoisonner son ami. Tout de suite, on devine qui est l'auteur de cet empoisonnement. Pas de mystère!

Au début du roman, on apprends que Toby à un fils. On le voit évoluer avec la mère, son premier amour et le seul. Mais l'auteur laisse trop de part d'ombre ce qui gâche un peu l'histoire. Anne Rice a fait beaucoup de recherche sur l'histoire des juifs en Italie à l'époque de la Renaissance ce qui rend son récit plus riche en détails. Le thème religieux est toujours aussi présent dans ce tome.

Par contre, le livre a une dernière phrase intéressante. Elle donne envie de lire le prochain tome pour ceux qui sont très curieux. Ce qui est malheureusement mon cas, je lirai la suite juste pour satisfaire ma curiosité.

Je n'ai que moyennement apprécié ce livre. Pour moi, il vaut un 5/10.

Voir les commentaires