Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Billet sur le colis du swap et séries

 

Je vous avez déjà parlé de ce swap dans un article intitulé Participation au Swap et séries.

J'ai reçu mon colis le 26 janvier. Ma swappeuse est Platinegirl, car je vous rappelle qu'on savait qui on swappait mais on ne savait pas de qui on allait recevoir le colis. 

Pour tout vous dire, j'ai adoré mon colis. Il y avait de jolis paquets cadeaux numérotés de 1 à 9. Un petit mot au début et un mot à la fin pour expliquer les choix, j'ai trouvé cela très original. Je remercie mille fois Platinegirl pour ce merveilleux colis et ces délicieux chocolats. Pour vous montrer, j'ai pris quelques photos pour illustrer mes dires les voici ci-dessous.

Le colis à l'ouverture:

P1040423

 

Les différents paquets installés par ordre de numéro:

P1040424

P1040425

P1040426

Vous allez enfin voir ce que contenait les paquets cadeaux:

P1040427

P1040428

P1040429

J'ai été très gâtée. Pour vous décrire, il y avait:

-  Le dernier livre de Dexter car j'adore cette série et j'ai tous les autres livres

-  Un roman de Kathy Reichs qui correspond à l'inspiration de la série Bones que j'adore également

- 2 marques pages qui complèteront ma collection

- Une tasse pour que je savoure le chocolat en poudre de Noël q'elle m'a offert

- Des petits carrés de chocolat noir 70% de dégustation car mon péché mignon est le chocolat noir

- Un paquet de chamalows car c'est tellement bon

- De la verveine à boire en infusion en rapport avec la série  The Vampire Diaries ansi qu'un porte-clé en forme de coeur qui pourrait contenir la verveine comme le pendentif d' Elena pour la protéger de l'influence des vampires.

- En DVD, la saison 4 d' Ally Mc Beal, une série qui me faisait bien rire ( car j'ai les autres saisons en DVD).

 

Je remercie Sofynet d'avoir organisé ce swap, j'y ai pris beaucoup de plaisir. Moi, j'ai swappé Nahe, je vous mettrai le lien vers son article et le voici link.

 

Les autres paricipantes étaient: Sofynet link, Céline- les critiqueurs, Jelydragon, Eirian, Miss Bunny, Kahlian, Gwen, Goshy, Allegrine, Skyangel, Lily, Platinegirl link, Aidoku link et Plumeline.

Voir les commentaires

Hush, hush de Becca Fitzpatrick

link

 

Résumé de l'éditeur:

" - Tu appartiens à la race biblique des Néphilim. Ton véritable père était un ange, chassé du Paradis. Tu es à demi mortel... et à demi ange déchu.

Dans un recoin de son esprit, Chauncey perçut la voix de son précepteur, récitant des passages de la Bible. Il avait parlé d'un peuple perverti, né des anges bannis des cieux et des mortelles. Une race violente et puissante."

Dans la ville brumeuse de Portland, Nora tente de mener une vie ordinaire depuis la mort violente de son père. Lors d'un cours de biologie, elle fait la connaissance de Patch. Il est séduisant, mystérieux, toutes les filles en sont folles, mais Nora est perplexe. Comment Patch peut-il en savoir autant sur son compte? Pourquoi est-il toujours sur sa route quand elle cherche à l'éviter?

Sans le savoir, Nora se retrouve au beau milieu d'un combat séculaire agitant des êtres dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Et en tombant amoureuse de Patch, elle va découvrir que la passion peut être fatale.

Mon avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre de deux challenges: le challenge Bit-lit et le challenge ABC Bit-lit/Fantasy. J'ai participé également à une lecture commune organisée par Choukette.

Pour moi, ça été une belle découverte. On commence par un prologue qui nous met dans l'ambiance des anges déchus. Puis, on les oublie un peu . Et l'on se demande quand l'ange déchu va faire son apparition. L'histoire nous laisse supposer car il y a quelques indices par-ci par-là sans jamais être trop sûr jusqu'à la fin.

Les personnages:

Nora, une jeune fille ayant perdu son père un an plus tôt. Elle vit la plupart du temps toute seule chez elle car sa mère travaille loin et ne peut rentrer tous les soirs. Nora est sérieuse, travailleuse mais depuis la mort de son père, elle voit la psychologue du lycée une fois par semaine.

Patch est le garçon mystérieux qui vient de débarquer dans son lycée. Un personnage arrogant et sûr de lui limite "Bad Boy".

Vee, la meilleure amie de Nora, elles sont comme deux soeurs. Vee est un peu espiègle et pousse Nora à faire des enquêtes qu'elle n'aurait jamais entrepris auparavent.

L'histoire:

Je trouve l'histoire bien ficelée. On se laisse facilement embarquer dans la vie de Nora. Patch ne cesse de lui faire des avances, limite du harcèlement car il se trouve partout où elle va.

L'histoire des anges déchus n'est pas abordée tout de suite. Elle se trouve plus au 3/4 du livre. Par contre, Nora se trouve harcelée et même en danger de mort. On hésite toujours sur l'auteur de ce harcèlement permanent. A des moments, Nora pourrait croire qu'elle perd la tête.

Sur ce côté-là, l'auteur a bien écrit son intrigue car c'est seulement à la fin qu'on découvre l'auteur du harcèlement. Et c'est à la fin que l'on fait le lien avec le prologue.

En résumé, j'ai beaucoup aimé ce livre. Je pense que je vais continuer cette saga car ce livre n'est que le premier tome.

Note 7/10.

Voilà les liens des autres participants à cette LC: Nymeria link, Azariel87 link, MarionJB link, Célineo31 link, Sakina link, didi8921 link, Sofynet link, mariiine link, Liyah link, Choukette link, Manie link, Well-read-kid link, Frankie link, Jess, Elodesign.

Voir les commentaires

Loin des bras de Metin Arditi

 

Quatrième de couverture:

L'institut Alderson est un pensionnat suisse pour fils de riches, au bord du lac Léman. Délaissés par leurs parents durant de longues années, ces enfants ont un seul refuge ce lieu rassurant, qui abrite leur solitude.

Mais l'établissement traverse des jours difficiles et pourrait changer de propriétaire. Aussi le petit cénacle des professeurs vit-il des jours angoissés.

Ici chacun panse une blessure ou dissimule un secret: un deuil, le vice du jeu, le déshonneur d'avoir été "collabo", le sentiment d'avoir été abandonné...

Dans ce refuge de destins brisés, la paroi des silences se fendille peu à peu, laissant à nu des êtres qui doutent autant d'aimer les autres que de s'aimer eux-mêmes.

Mon avis:

Une illustration appaisante qui fait penser à des vacances en montagne. C'est une histoire qui se passe à Lausanne en Suisse au bord du lac Léman, les paysages sont bien décrits. Tout ceci se passe en 1959.

L'auteur nous présente chacun des personnages dans les premiers chapitres. Mais au fur et à mesure de la lecture, on peut s'y perdre un peu. L'histoire se tient, l'avenir d'un internat de garçons menacé de fermeture si les désistements persistent. Ce pensionnat s'appelle l'institut Alderson créé par Georges Alderson décédé, maintenant à sa tête se trouve sa femme. L'institut est fréquenté par des garçons étrangers pour la plupart. Mais depuis que le directeur est mort, l'école perd des élèves tous les ans. Madame Alderson se retrouve devant des décisions à prendre pas toujours facile afin de diriger son institut.

Elle emploie sa soeur Gisèle, responsable de la lingerie et des petits (7-10 ans). Gisèle et Madame Alderson entretiennent des rapports incestueux.

Georges Alderson était homosexuel, il entretenait une relation avec Brunet surnommé "Brunette" par les élèves. Brunet vit avec sa mère et est passionné par la photographie. Ces photos sont en noir et blanc. Son sujet principal est le lac Léman. C'est un des professeur de l'institut.

Il y a Irène, "accro" à la roulette au casino, elle y passe tous ses salaires et ne paye pas ses loyers. Irène était marié à un allemand mathématicien qui travallait pour les nazis.

Monsieur Berthier, le fasciste, marié à une femme dépressive qui passe son temps en hôpital psychiatrique sous électrochocs.

Nadelmann enseigne l'allemand et est passionné par Kafka.

McAlistair enseigne l'anglais, diplômé de Yale et américain, espère que ça jouera en sa faveur.

Gülgül, professeur de sport et de danse de salon, également homosexuel qui a eu une enfance riche en émotion en Turquie. 

Vera d'Abundo débarque d'Italie pour remplacer son amie d'enfance Elena partie à Londres avec son petit ami. Vera est dépressive depuis qu'elle a perdu son fils unique et entretien avec son mari une relation limite platonnique. Elle se retrouve à avoir une relation avec un de ses élèves âgé de 18 ans Lenny.

L'institut Alderson emploie des professeurs avec des histoires lourdes de secrets, mais ils sont tous attachés à celui-ci pour une raison ou pour une autre.

Un livre qui se lit mais sans plus pour ma part.

Je lui attribue une note de 5/10.

 

Voir les commentaires

La confrérie de la dague noire, tome 2: L'amant éternel de J.R.Ward

Résumé de l'éditeur:

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la socièté des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.

Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction: son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent. Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.

Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion.

Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.

 

Mon avis:

Et oui, je n'ai pas pu résister longtemps à l'appel du deuxième volume. J'ai eu raison. Que du bonheur!

J'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir les guerriers de la Confrérie de la dague noire. Cette fois, le livre est concentré sur Rhage. Un beau blond qui fait des ravages au niveau de la gente féminine mais qui est atteint d'une malédiction pas toujours facile à contrôler. Sa seule façon pour contrôler la bête, c'est d'accumuler les conquêtes ou de se battre en la laissant sortir.

L'héroïne, Mary, l'humaine est un personnage très attachant qui se dévoue à 100% pour les autres. Par exemple, elle est bénévole à SOS Suicide où elle passe le plus clair de son temps et souvent se retrouve à remplacer des collègues.

Par contre, Mary a eu une vie pas facile. Elle a eu plusieurs coups durs, notamment son cancer qui malheureusement récidive. L'auteur fait jouer notre corde sensible avec ce personnage, plein de courage et qui ne se laisse pas abattre facilement. On y rencontre aussi Bella, la voisine de Mary qui s'avère être une vampire d'une incroyable beauté. Et on fait la connaissance de John, un muet qui est à deux ans de sa transition qui serait un guerrier né orphelin. La Confrérie l'accueille à bras ouvert car il a la marque des guerriers qui n'apparaît logiquement qu'après la transition.

Une histoire d'amour profonde et touchante. Dans ce deuxième tome, on y retrouve les scènes de sexe "hot" mais avec un langage limite vulgaire par moment. Par contre, on se doute sur quel frère le troisième volet s'axera.

Bien sûr, à la fin, il y a le chapitre du troisième tome qui nous attends.

Je pense que c'est ma saga coup de coeur de l'année 2011.

Note: 10/10.

 

Voir les commentaires

La confrérie de la dague noire, tome 1: L'amant ténébreux de J.R.Ward

Résumé de l'éditeur:

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la socièté des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader chariasmatique et implacable...

L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...

 

Mon avis:

J'ai découvert ce livre dans le cadre du Baby Challenge Bit-lit. Avant de le mettre dans ma PAL (pile-à-lire), j'en ai beaucoup entendu parler sur Livraddict. Ma curiosité a été piquée. Que puis-je dire, à part que j'ai adoré. Je me suis laissée embarquer au fil des pages et j'ai dévoré ce livre.

Le titre reflète tout à fait ce que l'on trouver dans ce roman. L'illustration également, nous annonce la couleur. Il y a quelques scènes de sexes assez "hot" pourrais-je dire qui ferait rougir la série des Harlequins. On se laisse guider par Beth, l'héroïne principale, orpheline qui a connu les familles d'accueil ainsi que les foyers. On assiste à une scène au début assez violente pour une lectrice qui vit à travers elle et peut ressentir ses émotions au moment de l'agression. Mais c'est une jeune femme forte qui ne se laisse pas déborder par ses angoisses. Par contre, elle ne s'attendait pas à être une sang-mêlé (mi-humaine, mi-vampire), la découverte de ses origines est un peu perturbante car il faut accepter l'inacceptable. Les guerriers de cette fameuse confrérie ont chacun leur caractère et leur mystère mais ils savent se battre quand il s'agit de protéger l'un des leurs que ce soit leur espèce ou un des frères.

On se retrouve plonger avec des vampires loin des concepts habituels. Il ne ressemble pas du tout à ceux de la série Twilight ou ceux de la saga Journal d'un vampire. Mais je trouve pas cela très dérangeant. Ils ont besoin de sang de vampire pour survivre et plus particulièrement celui de leur bien-aimé.

Au début du livre, on trouve un lexique qui nous explique différents mots employés tels que Shellane, hellren ou leelane et pleins d'autres. Je trouve que c'est original de mettre le lexique en début de roman. Il permet de bien concevoir la hièrarchie. Ce que j'ai trouvé pas mal aussi, c'est d'avoir le premier chapitre du tome 2 à la fin qui nous donne qu'une envie, c'est de poursuivre l'aventure.

Je pourrais être intarrissable sur ce livre mais je vous laisse découvrir par vous même. Un vrai coup de coeur, les trois prochains tomes m'attendent dans ma PAL, je n'ai qu'une hâte c'est de poursuivre l'aventure avec la confrérie de la dague noire.

Je lui attribue la note de 10/10.

Voir les commentaires

Bones, Puzzle macabre de Max Allan Collins

Résumé de l'éditeur:

Tout sépare Seeley Booth et Temperance Brennan. Lui, agent du FBI, enquêteur redoutable, ancien tireur d'élite; elle, anthropologue médico-légale, auteur de romans policiers. Pourtant, leurs enquêtes les réunissent souvent et leurs caractères affirmés se heurtent parfois jusqu'à la brouille, suivie d'une sobre réconciliation.

Voilà que Booth doit abandonner toutes affaires cessantes un procès à Chicago contre la mafia, pour reprendre sa collaboration avec Brennan: il s'agit cette fois de résoudre une épineuse affaire de squelettes reconstitués par un tueur maniaque qui défie la police avec une ironie particulièrement acerbe.

Or il ne faut pas provoquer Temperance Brennan sur son propre terrain. Et encore moins s'en prendre à elle lorsque l'agent Booth veille sur sa sécurité...

Mon avis:

J'adore la série Bones donc quand j'ai vu ce livre. Je me suis dit pourquoi pas! J'ai eu l'impression de voir un épisode. Sauf qu'en prime, on a accès à ce que pense Temperance Brennan et Seeley Booth. Un livre qui ne dénature pas la série.

On se retrouve plonger dans une enquête dont on peut suivre les avancées. Il y a des rebondissements, un peu attendus. J'ai trouvé ça un peu dommage.

Les relations entre Seeley, l'agent du FBI, et Temperance, l'anthropologue judiciaire, sont les mêmes que dans la saison 1 de la série. On les retrouve tous les deux avec grand plaisir, elle, toujours aussi cartésienne et Booth toujours aussi humain.

Une enquête loin de son labo habituel au Jeffersonian, elle se retrouve à collaborer avec une anthropologue le Dr Wu du Filed Museum de Chicago. Comme à son habitude, Brennan se retrouve à en faire qu'à sa tête et attire l'attention de personnes mal intentionnées. Notamment la mafia de Chicago faisant partie de la Pègre. La même mafia que Booth a dans le collimateur. Où il ne peut rien contre eux, car son témoin capital a disparu.

Un roman agréable qui se lit rapidement. Ceux qui adorent la série, aimeront ce livre.

Je lui attribue une note de 7/10.

Voir les commentaires

Bonne Année 2011!

Je souhaite une très bonne année 2011 à tous ceux qui passeront voir mon blog. Bonne santé et pleins de bonnes choses pour cette nouvelle année.

Voir les commentaires

Rachel Morgan, tome 1: Sorcière pour l'échafaud de Kim Harrison

Quatrième de couverture:

Rachel Morgan est une jeune femme comme les autres... mais il ne faut pas se fier aux apparences: c'est une sorcière! Après sept ans passés à chasser les criminels qui se cachent parmi les créatures de la nuit, Rachel démissionne et lance sa propre agence.

Le seul problème, c'est que personne n'est censé quitter cette police très spéciale, et Rachel est aussitôt traquée par des tueurs munis d'un bel assortiment de malédictions bien vicieuses. Le seul moyen de s'en sortir? S'associer avec une vampire envoûtante et pour le moins inquiétante... 

Mon Avis:

J'ai lu ce livre dans le cadre du baby challenge Bit-lit de Livraddict. Et pour tout vous dire, c'est une belle découverte. J'irai jusqu'à dire que c'est un coup de coeur.

Une magnifique illustration sur la couverture qui donne envie de découvrir ce livre. Je suis souvent attirée par la couverture et le résumé de l'histoire. C'est comme cela que je fais mes choix la plupart du temps.

C'est un livre pleins d'actions et d'intrigues. Dès le début, on est plongé dans une mission de Rachel Morgan pour le compte du SO ( Sécurité de l'Outremonde). Rachel est une sorcière qui utilise des charmes afin de pouvoir mener à bien ses missions. C'est une coureuse, elle arrête les personnes de l'Outremonde qui ne respectent pas les lois.  Avec elle un pixie Jenks qui est très bien représenté sur l'illustration de la couverture, l'aide à détecter les personnes recherchées et la prévenir si il y a des charmes en cours sur certains objets. En décidant de démissionner du SO, elle se retrouve l'objet d'un contrat qui expirera seulement à sa mort. Pour lancer sa boîte, ce n'est pas facile. En plus, elle emporte avec elle une vampire Ivy, meilleure coureuse du SO. Elle arrive à se sortir des pires situations grâce à Jenks mais aussi à Ivy sa colocataire.

On se retrouve dans le Cloaque, quartier des Outres. Les Outres étant les Sorcières, les Vampires, les fées, les pixies, les leprechauns... Ils vivent au milieu des humains.

Une enquête qui nous tient en haleine jusqu'à la fin. On a qu'une envie c'est de lire le deuxième tome. Si vous ne connaissez pas encore, je vous le conseille.

Un livre qui mérite un 9/10.

 

Voir les commentaires