Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les contes de la lune d'Elisabeth Delaigle

                                                       Couverture Les Contes de la lune

Synopsis:

Vue de la terre, la lune, par sa rondeur et sa bonhomie incite à toutes les rêveries… Inaccessible et pourtant si proche, elle peuple l’imaginaire des hommes pressés de la conquérir, et enflamme le monde depuis la nuit des temps avec son lot de légendes et de mystères.

Dans Les contes de la lune, les enfants sont transportés dans des univers très différents, au gré de récits qui ont tous la lune comme déclencheur de situations insolites : que ses rayons éclairent l’aigle blessé, la princesse désespérée, les souris affamées, le boxeur conquérant, le vieux chat jaloux, l’ourson espiègle ou les deux enfants perdus en forêt, elle les pousse à faire de petites bêtises ou de grandes choses !

Mon avis:

Je remercie l'auteure Elisabeth Delaigle de m'avoir offert la version PDF de son livre.

C'est un recueil de 7 contes axés sur la lune. Je suis sûre qu'on a tous voulu un jour décroché la lune et c'est magnifiquement bien raconté. L'écriture est simple et fluide, ça se lit rapidement. Certains contes touchent la corde sensible. Ceux sont de merveilleux contes à faire découvrir aux enfants. Pour les adultes, ça leur permet de retomber en enfance. Ceux-ci m'ont rappelé un peu les contes que l'on me raconter quand j'étais petite. Il y a 7 contes qui sont les suivants: Le buveur de lune, La fileuse de lune, Les croqueuses de lune, Le boxeur de la lune, La voleuse de lune, Les chasseurs de lune et Le pêcheur de lune. L'histoire de la fileuse de lune pourrait être une histoire de Walt Disney. Elle rappelle un peu La belle au bois dormant mélangé à du Rayponce.

Dans certains contes, l'auteure nous fait un petit clin d'oeil notamment dans le conte Les croqueuses de lune. L'auteure met en scène soit des animaux soit des humains. J'ai beaucoup aimé les illustrations simples en noir et blanc mettant en scènes les héros du conte et la lune. L'illustration de la couverture me rappelle un peu Les triplés (des personnages de BD pour enfant que l'on retrouvait dans le magazine Madame).

Mes deux contes préférés ont été Le pêcheur de lune et La voleuse de lune. Mais tous les cntes sont supers sympas même si quelquefois on aimerait que ça dure un peu plus longtemps. Ceux sont des histoires à raconter aux enfants le soir pour la lecture du soir. 

Pour moi ce recueil de contes mérite un 9,5/10.

Merci encore à Elisabeth Delaigle pour cette belle découverte.

Voir les commentaires

De fièvre et de sang de Sire Cédric

Couverture De fièvre et de sang

Résumé de l'éditeur:

Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.

Les talents d'Eva, policière albinos dotée d'un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, les ténèbres menacent de s'ouvrir sous vos pieds, où votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d'ombre qu'Eva porte en elle causera sa perte ou lui sauvera la vie...

Mon avis:

C'est un livre que l'on vient de m'ofrir. En lisant le résumé, je ne m'attendais pas à ce que dès les premières lignes on entre dans le vif du sujet. On se retrouve dans la peau d'une victime puis dans celle des enquêteurs. On est mis dans l'ambiance sanglante et gloaque de ce thriller.

Un thriller qui tient en haleine et qu'on a du mal à laisser de côté. Ames sensibles abstenez-vous!

On s'imagine très bien dans la peau des victimes et l'on suit en même temps le profilage effectué par Eva. Cette enquêtrice à un passé mouvementé ce qui lui permet facilement de se mettre à la place des victimes. Mais je préfère ne pas vous en dire trop sur celui-ci. Eva est une enquêtrice hors pair avec un physique particulier puisqu'elle est albinos. Nous avons également le colosse, le commandant Vauvert avec qui elle va travailler sur l'affaire des frères Salaville. AQuand Vauvert va savoir qu'Eva est en grand danger, il va accourir à Paris pour lui venir en aide quelque soit les conséquences pour sa carrière. Il va également entraîner Leroy un collègue d'Eva dans sa course contre le temps.

On se retrouve plonger en province dans le sud ouest mais aussi à Paris. Un tueur en série bien particulier.

L'auteur a su garder le mystère sur ce tueur pendant un peu plus de la moitiè. On suit l'enquête pas à pas. Il y a des choses qui défient la logique les meurtres qui se poursuivent alors que les assassins présumés sont morts puis l'apparition de loups aux yeux rouges mais qui s'évaporent.

C'est un thriller à la limite du fantastique.

Une belle découverte livresque pour moi.

Un livre qui vaut un 9,5/10.

Voir les commentaires

Queen Betsy, tome 8: Vampire et indésirable de MaryJanice Davidson

Couverture Queen Betsy, tome 08 : Vampire et indésirable

Résumé de l'éditeur:

Soixante-quinze mille loups-garous enragés ! Voilà ce qui attend Betsy lorsqu'elle ramène à sa meute le corps de son amie Anthonia. Celle-ci est morte sous ses ordres et Betsy, rongée par la culpabilité, ignore quel accueil lui réservent les loups. Mais alors qu'elle et Sinclair essaient de faire bonne figure auprès de leurs hôtes, des messages les alertent du comportement étrange de sa demi-sœur. La fille du Diable révèle son véritable visage... et se prépare à leur faire vivre un enfer.
Mon avis:
Comme vous le voyez,  je n'ai pas pu résister longtemps à lire le tome 8.
Un tome très sympa qui change nos habitudes. Cette fois-ci, on a des chapitres entiers qui sont le point de vue de Marc le médecin ami de Betsy. Puis on retrouve Betsy qui est obligée de faire le déplacement au Cap Cod pour amener le corps d'Anthonia, son amie loup-garou. Elle ne voudrait pas offenser les coutumes des loups-garous. Elle se retrouve au milieu de la meute de Michael que nous avons déjà rencontré dans un tome précédent. Betsy et Sainclair sont obligés de se justifier devant le conseil des loups-garous et ce n'est pas gagné. Elle a décidé de se comporter comme une vraie mère et a donc amené Bébé Jon; et aussi Jessica son amie de toujours. Elle va faire une découverte importante à propos de Bébé Jon. Mais je vous laisse le découvrir. Et pendant ce temps-là, Laura sa soeur et fille de Satan a décidé de péter un cable qui est relaté du point de vue de MarK. Laura est à la limite de faire se réaliser la prophétie du Livre des morts.
En tout cas, c'est un tome bien sympathique où l'on a pas que le point de vue de Betsy. Il se lit rapidement tellement on est pris dans l'histoire. Je pense que c'est un de mes tomes préféré de cette saga.
Un livre qui vaut bien un 9,5/10 pour moi.
Ce livre fait parti de mon challenge trop mortel ce qui me fait 5/9 et +.
Vivement le tome 9!!!!

Voir les commentaires

Queen Betsy, tome 7: Vampire et indigné de Mary Janice Davidson

Couverture Queen Betsy, tome 07 : Vampire et indigne

Résumé de l'éditeur:

Belle-mère et autres galères

Depuis la mort de mon père et de ma belle-mère, Eric et moi, on est devenus les tuteurs légaux de mon petit frère. Même si les vampires ne sont pas vraiment faits pour être parents, je me sens prête à relever le défi! Si seulement je n'étais pas hantée par le fantôme de ma belle-mère. Elle est encore plus tête de mule et agaçante qu'avant, et elle est convaincue que je suis la cause de tous ses malheurs!

Mon avis:

J'ai retrouvé avec plaisir notre Betsy toujours aussi à cheval sur ses chaussures et toujours aussi hilarante. Une lecture pour se détendre dans le milieu de la bit-lit. Comme à son habitude, Betsy se retrouve encore menacée de mort. C'est ça d'être la reine des vampires. Et cette fois, ceux sont les monstres qui lui en veulent. de les avoir enfermés dans une ferme. Ils ont retrouvé peu à peu leur mémoire car Garret leur ancien compagnon les a nourri avec son sang issu de Betsy et de Laura (la soeur de Betsy, la fille du diable). Les monstres ne lui sont pas reconnaissant de les avoir enfermé et ils ont décidé d'éliminer la reine en conséquence.

De plus, nous avons Nick, le petit ami flic de Jessica qui va demander de l'aide à Betsy alors qu'il la haie au plus au point. Betsy ne se pose pas dut tout de questions et l'aide dans son enquête. L'histoire de Betsy et Eric est toujours dans sa période de tout feu tout flamme.

Je ne veux pas vous en dire plus. Je vous laisse la surprise de certains rebondissements inattendus!

Un livre qui se lit d'une traite. C'est un bon tome donc je ne suis pas prête d'abandonner notre Betsy. Je me suis déjà plongée dans le tome 8, Vampire et indésirable.

Un livre qui fait parti de mon challenge trop mortel sur Livraddict ce qui m'en fait 4/9 et +.

Un livre qui vaut un bon 9/10.

 

Voir les commentaires

Les amants de la pleine lune de Regan Forest

Résumé de l'éditeur:

Nicholas Paul était l'homme parfait. L'homme dont toutes les femmes tombaient amoureuses. J'étais moi-même amoureuse de lui. Amoureuse en réalité du personnage que mon imagination de romancière avait créé, et qui avait pris forme, peu à peu, à travers les pages de mes livres. Je vivais, depuis, très heureuse en compagnie de cet homme idéal, voyageant avec lui aux quatres coins du monde, lorsqu'un évènement terrible, dans la touffeur d'une nuit espagnole, faillit me faire perdre tout sens de la réalité- ou de l'irréalité- des êtres et des choses...

Ainsi commence, raconté à la première personne, le récit prenant, bouleversant de la rencontre entre Jay, une célèbre romancière et Brice Macklin, un inconnu rencontré par hasard. Par hasard? Rien n'estmoins sûr, car cet homme ressemble trait pour trait à... Nicholas Paul! Et, à mesure qu'elle avance dans l'écriture de son nouveau livre, Jay se rend très vite compte que les faits et gestes de Brice- y compris ceux de son passé- sont l'exacte réplique de ceux qu'elle dicte à son personnage. Télépathie? Envoûtement? Comment expliquer autrement le sort fatal qui, un soir d'éclipse de lune, a tragiquement lié le destin de ces deux êtres? Et pourront-ils jamais échapper à cette funeste emprise, à cette passion mortelle qui les condamne irrémédiablement à se perdre l'un l'autre?

Mon avis:

Me revoilà replonger dans un sixème sens de Harlequin. Cette fois, je me retrouve plonger dans les croyances celtiques. L'auteure nous laisse nous approprier les personnages de Jay et de Brice mais n'oublions pas Nicholas (Nicky). Au début, on se dit que c'est une coincidence que dès que Jay imagine une scène, Brice apparaît exactement où la scène de Nicky se passe. Mais au bout d'un moment, ça peut nous laisser perplexe. On s'imagine  que Brice fait parti des loups-garous car il craint beaucoup les rayons de la lune. Enfin, on imagine plusieurs hypothèses qui vont s'avérer fausses. J'ai bien aimé cherché à quelle catégorie Brice appartient. Mais j'ai eu faux sur toute la ligne. On se met vraiment dans la peau de Jay et ça peut être vraiment déstabilisant. Et même, ils tentent le tout pour le tout pour couper le lien qui les unit. Mais même après cette rupture, on se sent désappointé comme Jay en étant toujours dans le doute que celui-ci existe toujours.

Cette histoire m'a bien plu dans l'ensemble. C'est un livre court de 157 pages donc rapide à lire et où l'on a pas besoin d'être concentré dans l'histoire. A travers cette centaine de pages, on voyage en Espagne, à Londres, dans le désert de Kalahari et l'on va même en Suisse pour finir.

Un livre sympa pour une pause détente sans prise de tête.

Pour moi, il vaut un 6,5/10.

Voir les commentaires

Robe de marié de Pierre Lemaitre

                                                        Couverture Robe de marié

Résumé de l'éditeur:

Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible,commence à sombrer lentement dans la démence: mille petits signes inquiètants s'accumulent puis tout s'accélère.

Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir. Alors désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape...

Les ombres de Hitchcock et de Brian de Palma planent sur ce thriller diabolique.

Mon avis:

Ce livre traînait dans ma PAL depuis un petit moment. Je n'ai pas hésité lorsque j'ai vu la lecture commune de celui-ci sur Livraddict organisée par Samlor.

J'ai trouvé le début très noir et même sanglant. On a vraiment l'impression de rentrer dans la folie ou même de basculer dans celle-ci. On va de rebondissements en rebondissements. On suit Sophie dans sa cavale pour fuir la police. Elle est mouillée jusqu'au cou, on se demande si c'est elle ou si sa théorie qu'une deuxième personne serait impliquée n'est pas monté de toutes pièces.

C'est un thriller qui tient en haleine. Et c'est pas mal d'avoir le point de vue des différents personnages principaux du livre Sophie et Frantz. On se dit que c'est vraiment tiré par les cheveux. L'intrigue est bien montée mais on devine quand même certaines choses au bout d'un moment. Bon je ne veux pas trop en dire sinon ça peut gâcher le livre. Par contre, je ne m'attendais pas à cette fin-là très bonne surprise.

Ce livre vaut un 7,5/10.

Les autres participants: Samlor, (Nessa), Rose, La ptite tortue, Benjamin50, Ollie,  A Livre Ouvert,  Riz-deux-zzz,  Lavinia.

Voir les commentaires

Le fantôme de la dame en blanc de Jane Toombs

                                   photo-copie-1.JPG

Résumé de l'éditeur:

L'enfance de Guy Russel avait été hantée par un cauchemar, étrange et effrayant, où un spectre de femme, tout de blanc vêtu, lui tendait la main pour l'entraîner vers des contrées inconnues. En ces temps-là, Guy avait une mère qui venait le border, dissipant par sa seule présence le fantôme de la dame en blanc. Depuis, le songe avait rejoint ses autres cauchemars d'enfant aux oubliettes, et sa mère était morte. Plus rien ne subsistait donc de ces nuits troublées, dans la vie de l'avocat qu'il était devenu, hormis la douleur d'apprendre qu'il n'était pas le vrai fils du couple qui l'avait élevé. Jusqu'au jour où une jeune femme, Lia Courtois, vient le consulter à propos d'une demeure léguée par une mystérieuse parente. Poussé vers sa jolie cliente par une force quasi magique, il la suit jusqu'à La Nouvelle-Orléans, où se trouvent le fameux héritage... et, pense-t-il, ses propres origines. C'est alors que resurgit dans ses rêves la dame blanche de son enfance. Elle a les traits de Lia...

Mon avis:

Je me suis replongée dans une histoire d'amour forcément puisque ce livre est un Harlequin collection sixième sens. C'est la collection liant histoire d'amour et paranormale. Cette fois, on est confronté à une histoire d'amour par delà le temps avec le fantôme de la dame en blanc qui hante Guy depuis son plus jeune âge. Celle-ci cherche à l'attirer où tout a commencé et elle va même jusqu'à lui faire rencontrer Lia, une femme qui est son portrait craché. Guy et Lia se retrouvent malgré eux plongé dans des histoires de fantômes et de vaudou. Les fantômes du passé feront tout pour continuer de vivre leur histoire d'amour ainsi que de faire exploser la vérité sur leur disparition.

L'auteure nous plonge dans La Nouvelle Orléans et le vaudou qui y est souvent rattaché. On côtoie une maison coloniale au milieu des plantations et du Bayou avec la servante créole comme au temps de Scarlette dans Autant en emporte le vent. J'ai aimé parcourir ce paysage. Par contre, il y a des moments où l'on se perd dans les personnages car Lia et Guy se retrouvent possédé par leur ancêtre et ce n'est pas toujours facile de s'y retrouver.

Enfin, il vaut mieux lire un bon livre de Bit-lit de maintenant!

L'histoire est quand même agréable. C'est un livre de détente, un harlequin quoi.

Ce livre vaut un 6/10.

Ce livre fait parti de mon challenge Romance paranormale ce qui me fait 11 sur 11 à 15.

http://idata.over-blog.com/4/50/86/86/Challenge-cat-bones.jpg

Voir les commentaires