Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

contemporain

2014-09-15T08:05:29+02:00

Intuitions de Dominique Dyens

Publié par le grimoire de Tigrouloup
Intuitions de Dominique Dyens

Résumé de l'éditeur:

Un pavillon cossu dans une banlieue chic, de belles situations, des enfants superbes: les Royer semblent comblés. Une apparence de bonheur que la soudaine annonce du mariage de leur fils va suffire à fissurer. Guidée par une étrange intuition, Nathalie décide en effet d'enquêter sur sa future belle-fille qui ne lui inspire que de la méfiance...

De surprises en révélations, de lourds secrets remontent à la surface et c'en est fini des illusions de bonheur tranquille.

Mon avis:

Ce livre était dans ma PAL depuis très longtemps. Il fallait bien l'en sortir un jour.

Finalement, c'est un livre qui se lit bien. Je pense qui peut être lu en une journée. 

On retrouve une famille bourgeoise parisienne où la fille est en pleine crise d'adolescence, les parents n'ont plus de vie de couple depuis un moment et un fils à New York qui est le chouchou de sa maman. Le père et la mère ont des secrets pour leurs enfants mais aussi entre eux. Au fur et à mesure de la lecture, nous avons un voile qui se déchire sur les mystères. Et cette famille en a des cadavres dans les placards. Je ne peux en révéler d'avantage sinon il n'y a aucun intérêt de lire le livre. 

Nathalie, un des personnages principaux, la mère de la famille Royer, va être obséder par sa future belle-fille. Elle va mener son enquête seule mais à la limite de la folie. C'est même devenu une obsession. Pendant ce temps-là, son mari pense qu'elle a replongé comme en 1989 et l'oblige à consulter un psychiatre pendant que lui passe du bon temps.

L'auteur arrive à dévoiler juste ce qu'il faut pour nous tenir en haleine. Et franchement, je ne m'attendait pas à ça pour le final. En tout cas, l'auteur a bien trouvé le titre du livre, ça lui va comme un gant.

Ce livre vaut un 7/10 pour moi.

Voir les commentaires

2014-06-05T06:53:17+02:00

La scène des souvenirs de Kate Morton

Publié par le grimoire de Tigrouloup
La scène des souvenirs de Kate Morton

JRésumé des Editions France Loisirs:

Laurel se rend dans le Suffolk, au chevet de sa mère mourante. En feuilletant un album de famille, elle découvre une photographie qu'elle n'avait encore jamais vue. Datée de 1941, celle-ci montre sa mère aux côtés d'une inconnue - une certaine Vivien, comme Laurel ne tarde pas à l'apprendre. Ce prénom, étrangement familier à ses oreilles, la ramène brusquement cinquante ans en arrière, au coeur d'un après-midi d'été étouffant. L'adolescente rêveuse qu'elle était alors avait assisté à un évènement tragique qu'elle avait ensuite tout fait pour oublier.

Hantée par ce souvenir, Laurel décide de fouiller dans le passé de sa famille. L'histoire secrète qu'elle exhume la plonge dans Londres, en pleine Seconde Guerre mondiale.

Mon avis:

J'ai beaucoup aimé les autres écrits de Kate Morton. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé sa plume. Cet ouvrage ne m'a pas déçu. J'ai adoré l'histoire, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ma lecture. L'envie de savoir ce qu'a déterré Laurel, est trop grande. Les pages défilent rapidement. On se retrouve soit en 2011 soit en pleine Seconde Guerre mondiale. Laurel mène l'enquête pour découvrir le passé de sa mère Dorothy et de cette fameuse Vivien. Tout est lié à l'évènement tragique auquel Laurel a assisté lors de son adolescence. Elle a besoin de savoir le dernier mot de cette histoire. J'avoue que j'avais envie aussi de le savoir. Car l'auteure nous laisse au fur et à mesure de petits indices mais la fin est tout aussi surprenante. C'est très bien menée! Le récit contient plusieurs tragédies mais les personnes touchées arrivent à les surmonter avec force.

Le livre est divisé en plusieurs parties. On se retrouve soit du point de vue de Laurel ou de Dorothy ou de Vivien. Ce qui nous permet d'éclaircir les coins d'ombres.

Encore un très bon roman écrit par Kate Morton. Je suis curieuse de savoir où cette auteure nous conduira la prochaine fois.

Ce livre vaut un 9,5/10.

Voir les commentaires

2014-05-16T08:15:11+02:00

Un jour de David Nicholls

Publié par le grimoire de Tigrouloup
Un jour de David Nicholls

Résumé de l'éditeur:

15 juillet 1988. Emma et Dexter se rencontrent pour la première fois. Tout les oppose, pourtant ce jour marque le début d'une relation hors du commun. Pendant vingt ans, chaque année, ils vont se croiser, se séparer et s'attendre, dans les remous étourdissants de leur existence. Un conte des temps modernes où la splendeur d'aimer a fait chavirer le monde entier.

Mon avis:

Ce roman était dans ma PAL depuis un certain temps. Je suis tombée sur un film que j'ai regardé jusqu'au bout. J'ai adoré puis une scène du film m'a fait tilté à la fin. Du coup, j'ai regardé le titre et j'ai fait le rapprochement avec le livre. Moi qui aime lire les livres avant de voir le film. Pour cette fois-ci, c'était loupé!

J'ai décidé de lire le livre et de me replonger dans cette romance entre deux êtres qui se tournent autour pendant un certains nombres d'années avec des hauts et des bas dans leur amitié qui n'est en fait qu'une relation amoureuse. Mais les deux personnages d'Emma et de Dexter sont loin d'imaginer que cet amour est partagé. Le livre est beaucoup plus précis avec les pensées de chacun. Le livre nous fait partagé 20 ans de leur vie, un coup du côté du point de vue d'Emma et d'autre part de celui de Dexter.

Mais j'avoue que le film résume le livre et reprend les points forts du livre. C'est une très bonne adaptation.

Un roman comme je les aime qui nous fait passer par différents panels d'émotions. Des fois, on a bien envie de les secouer tous les deux.

Il y a une fin assez tragique mais je ne vous en dis pas plus. Il faut laisser un peu de mystère pour découvrir cette histoire d'amour peu commune.

Ce livre vaut pour moi un 9/10.

Voir les commentaires

2014-02-28T14:29:07+01:00

Damoclès de Fatou Ndong

Publié par le grimoire de Tigrouloup
Damoclès de Fatou Ndong

Synopsis de Livraddict:

Madelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l’un des Etats le plus ségrégationniste d’Amérique. Tout va basculer lorsqu’elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils. Une mission à garder secrète quoi qu’il en coute. Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l’absence d’un père qui a dû fuir le Ku Klux Klan il y a plusieurs années. Car dans le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu’il soit…

Mon avis:

C'est un livre que j'ai découvert grâce à un partenariat entre Livraddict et les éditions Valentina. Je remercie la Team de Livraddict pour cette découverte. Je remercie les éditions Valentina de m'avoir offert cet exemplaire en format epub.

Pour moi, c'est un roman coup de coeur!

Dès les premières pages, je me suis laissée happer par l'histoire de Maddy. L'histoire se passe à Jackson dans la même ville de Louisiane que mon précédent coup de coeur La couleur des sentiments. On se laisse transporter par l'histoire pendant cette période assez difficile où les lois sont inimaginables, et pourtant ça a bel et bien exister. Quand je lis ces lois, je bouillonne toujours autant.

L'écriture est fluide. C'est très bien écrit. Que j'avais du mal à lâcher ce livre, je n'avais qu'une hâte dès que j'avais un moment de libre, je me replongeait avec délectation.

La couverture est splendide. Elle correspond vraiment à l'image de Maddy, une jeune femme noire qui a du caractère et qui sait ce qu'elle veut et surtout ce qu'elle désire.

Je ne m'attendais pas du tout à certains évènements de la fin. J'ai été émue par certains passages du livre. Je ne vous en dirai pas plus.

C'est un livre à découvrir absolument!

J'espère vraiment qu'il y aura une suite parce que je suis restée sur ma faim à la fin. J'ai envie de découvrir le livre La dernière larme du même auteur.

Je suis vraiment ravie d'avoir découvert cet auteur et ce merveilleux roman.

Pour moi, ce livre vaut un excellent 10/10.

Voir les commentaires

2014-02-05T07:07:23+01:00

La trilogie Fifty Shades, tome 1: Cinquante nuances de Grey de E.L. James

Publié par le grimoire de Tigrouloup
La trilogie Fifty Shades, tome 1: Cinquante nuances de Grey de E.L. James

Résumé de l'éditeur:

Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime chef d'entreprise Christian Grey, elle est à la fois séduite et profondément intimidée. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l'oublier - jusqu'à ce qu'il débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et lui propose un rendez-vous.

Naïve et innocente, Ana est troublée de constater qu'elle est follement attirée par cet homme. Quand il lui suggère de garder ses distances, elle ne l'en désire que davantage.

Mais Grey est tourmenté par ses démons intérieurs et le besoin de tout contrôler. Lorsqu'ils entament une liaison passionnée, Ana découvre son pouvoir érotique, ainsi que la part obscure que Grey tient à dissimuler...

Mon avis:

J'ai longtemps résisté à l'acheter puis j'en ai tellement entendu du bien que je m'y suis laissé prendre. Je me le suis procurée puis il a trainé dans ma PAL.

Quand je l'ai commencé, j'ai vraiment eu du mal à le lâcher. On se fait piéger dès les premières pages, je l'ai trouvé addictif ce livre. J'ai beaucoup aimé les jeux de séductions.

J'ai aimé aussi la découverte du pouvoir de séduction d'Anastasia. On sent vraiment la tension entre les deux protagonistes. Je trouve que l'auteur a su bien décrire l'ambiance et les sensations autour de ses deux personnages principaux.

Je suis moins fan de ce versant côté de la sexualité. On voit bien, comme les femmes peuvent se compliquer la vie en interprétant et en décortiquant le tout au lieu d'être au sens littéral comme les hommes. C'est pour ça que l'on complique tout des fois. Et l'auteur a bien su rendre ce côté dans cette relation. On a le droit à des scènes assez hot entre Anastasia et Grey.

Et des fois, j'avoue avoir été agacée par Anastasia et sa manie de ne pas vouloir accepter les cadeaux. Elle a quand même un sacré esprit d'indépendance. Elle n'arrive pas à accepter un présent sans être redevable.

Je ne m'attendais pas à cette fin là!

Mais j'avoue que j'ai envie de lire la suite par curiosité même si j'ai entendu beaucoup de personnes déçues par ce deuxième volet de cette trilogie.

Ce livre vaut un 8,5/10 pour moi.

Voir les commentaires

2014-01-18T15:43:41+01:00

Les heures lointaines de Kate Morton

Publié par le grimoire de Tigrouloup
Les heures lointaines de Kate Morton

Résumé de l'éditeur:

Tout commence par une lettre égarée pendant un demi-siècle et qui ne parviendra que bien des années plus tard à sa destinataire...

Lorsqu'elle reçoit un courrier en provenance du Kent qui aurait dû lui arriver cinquante ans auparavant, Meredith Burchill révèle à sa fille Edie un épisode de sa vie qu'elle avait gardé secret jusqu'alors. En septembre 1939, comme beaucoup d'autres enfants, Meredith avait été évacuée de Londres et mise à l'abri à la campagne. Recueillie par des aristocrates du Kent dans le château de Milderhurst, elle était devenue l'amie de l'excentrique et talentueuse Juniper, la cadette de la famille.

Pourquoi Meredith a-t-elle dissimulé son passé à sa propre fille? Et pourquoi n'est-elle pas restée en contact avec Juniper, devenue folle après avoir été abandonnée par son fiancé? Afin de reconstituer le puzzle de son histoire familiale, Edie se rend au château de Milderhurst dont les vieilles pierres cachent plus d'un secret.

Mon avis:

J'avais déjà beaucoup aimé Le jardin des secrets et c'est avec ce livre que j'avais découvert cette auteure. Je peux dire que j'aime toujours autant sa plume. Je suis vraiment sous le charme. On a vraiment du mal à se détacher de cette lecture. Je me suis même attachée à ce château de Milderhurst avec ses pierres qui chuchotent les secrets. Et des secrets, il y en a plus d'un. L'auteure garde vraiment le mystère jusqu'au bout. On s'attache aux différents personnages. C'est vrai que Percy peut faire peur à des moments mais on comprend tout à la fin et elle n'en devient que plus formidable.

J'ai visité le château avec Edie, découvert au fur et à mesure les nouvelles pièces, les nouveaux mystères. On suit son enquête petit à petit. Je me suis délectée avec ce livre.

J'ai l'édition de France loisirs avec une très belle couverture mais j'avoue que je préfère celle des éditions pocket. J'ai trouvé ce livre poignant car il y a des tragédies où l'on connaît le final qu'à la fin. J'avoue qu'il m'a beaucoup touché.

Je n'ai qu'une envie c'est de lire les autres livres de cette auteure australienne. Du coup, c'est un livre lu en lecture commune avec unchocolatdansmonroman.

Ce livre vaut un excellent 10/10.

Premier coup de coeur de l'année.

Voir les commentaires

2013-10-01T12:50:47+02:00

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Publié par le grimoire de Tigrouloup
La couleur des sentiments de Kathryn Stockett

Résumé de l'éditeur:

Chez les blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée.

Mais Skeeter, la fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.

La jeune bourgeoise blanche et les deux bonnes noires, poussées par une sourde envie de changer les choses malgré la peur, vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.

Mon avis:

J'ai découvert tout d'abord le film récemment, et j'ai tout simplement adoré le film. J'ai acheté le livre dans la foulée, je ne regrette pas mon choix. C'est un grand coup de coeur pour moi. Pour une fois, le film est assez fidèle dans l'ensemble au livre. J'ai retrouvé les mêmes caractères des personnages. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Aibileen, qui donne tout l'amour qu'elle a à Mae Mobley. Aibileen est juste et a un courage qui peut soulever des montagnes. En même temps, Miss Skeeter aussi est dotée de courage vu les mentalités du Mississipi à l'époque qui est tout à fait détestable. Heureusement, que certaines personnes essayent de faire bouger les choses au péril de leur vie. J'aime bien également Minny qui a une grande "gueule" mais qui est une femme battue d'un autre côté. Elle ne fait que protéger ses enfants. Malgré son caractère tête en l'air, j'ai préféré le personnage du film pour Miss Celia. Das le livre, elle est un peu déprimante quand même.

Le personnage le plus détestable est cette miss Hilly Holbrook. Elle est vraiment horrible, raciste et égoïste au possible. Et pourtant, c'est quand même une mère poule. C'est son seul côté que j'ai apprécié en elle. Je n'avais qu'une envie, c'était de secouer cette Miss Leefolk incapable de penser par elle-même et complètement à côté quelquefois. Heureusement qu'elle a Aibileen pour élever ses enfants.

Ce livre trace bien les grandes lignes d'une certaine réalité qui existait il n'y a pas si longtemps. Malheureusement qu'on peut encore rencontrer!

J'ai bien aimé le petit chapitre témoignage de l'auteur qui montre bien que ce n'est pas forcément que de la fiction.

Ce livre vaut un 10/10.

Livre coup de coeur.

Voir les commentaires

2013-04-12T14:55:00+02:00

L'Ecole des saveurs d' Erica Bauermeister

Publié par le grimoire de Tigrouloup

                                                   Couverture L'École des saveurs

Résumé de l'éditeur:

Un jour, la petite Lillian se lance un défi fou: si elle parvient à guérir sa mère de son chagrin en cuisinant, elle consacrera sa vie à la gastronomie. La magie d'un chocolat chaud opère et, vingt ans plus tard, Lillian anime un atelier de chefs. L'Ecole des saveurs réunit des élèves de tous les horizons, qui, au fil des saisons, vont partager leurs expériences culinaires, découvrir l'incroyable alchimie de la cuisine et des sentiments, le pouvoir miraculeux des épices, capables de révéler des ressources insoupçonnées, de guérir des peines anciennes, de retrouver des bonheurs enfouis, bref, de changer la vie!

Mon avis:

Un grand merci à sandrine8688 de m'avoir offert ce livre lors du swap culinaire.

Ce livre est un coup de coeur pour moi. J'ai pris le temps de le savourer et de le déguster. C'est un plaisir pour les papilles et il peut vous mettre souvent l'eau à la bouche. Le titre est très bien trouvé. Je peux vous dire qu'en le lisant, toutes les saveurs décritent, c'est comme si je les avais dans ma bouche au moment de ma lecture.

Assez parlé de cuisine même si c'est élément central du livre. Tout commence par Lillian, qui est une cuisinière et restauratrice, celle-ci organise des stages de cuisine dans son restaurant les lundi soir. Nous suivons un groupe pendant tout le stage. Il est composé de Chloé, Isabelle, Ian, Claire, Tom, Antonia, Helen et Carl. Un groupe hétéroclite qui ne connaît rien en cuisine. Ceux-ci sont là soit parce que leur a offert en cadeau ce stage ou parce qu'ils ont rencontré Lillian.

L'auteure a une plume délicieuse. Elle a décidé de traiter de chaque personnage composant le groupe dans un chapitre qui leur est propre. Ceci nous permet de voir l'effet de la cuisine sur chacun d'eux. En clair, la cuisine est comme une thérapie pour chacun de ces personnages.

Petit plus, on peut retrouver les recettes des personnages sur le site internet des éditions Livre de poche.

Que vous dire de plus, à part que ce livre est à découvrir pour les amateurs de cuisine. Et bonne dégustation!

Un livre qui vaut vous vous en doutez un énorme 10/10 pour moi.

Lecture coup de coeur.

Voir les commentaires

2013-01-01T16:07:00+01:00

Aller retour pour Amsterdam d'Elisabeth Vroege

Publié par le grimoire de Tigrouloup

                                               Couverture Aller retour pour Amsterdam

Résumé de l'éditeur:

Sjouk, gynécologue, d'origine de Friesland (La Frise, Pays-Bas), rencontre au Quartier Latin Boris, jeune chirurgien venant de Moscou après le printemps tumulteux de 1968. Les deux êtres se retrouvent autour d'un monde qui les fascine et leur donne des ailes: la médecine.

Ensemble, ils explorent le monde et découvrent avec passion des villes comme Marrakech, où Sjouk sera confrontée à sa jeunesse, et comme Barcelone, où naîtra leur fille Tanya, symbole de leur amour original, plein de force et d'humour.

De retour à Amsterdam, la vue particulière sur la mythique rivière " le Amstel" provoque chez Sjouk un immense sentiment de liberté.

Mon avis:

Je remercie les éditions Persée de m'avoir offert ce livre ainsi que la Team de Livraddict de ce partenariat.

Je remercie également les éditions Persée pour le marque-page publicitaire offert avec le livre.

Une jolie photo de couverture qui donne envie de faire un petit tour en péniche sur les canaux.

Une histoire sympa où l'on voyage à Amsterdam, Barcelone, Paris et Marrakech. Mais l'héroïne revient à Amsterdam d'où le nom du livre. L'écriture est fluide. Il se lit rapidement car le livre fait un peu plus de 100 pages et c'est écrit très gros. On se laisse porter entre le présent et le passé de Sjouk ainsi que le rapport avec son métier de gynécologue. L'auteure nous raconte des passages de la vie de Sjouk notamment sa rencontre avec Boris, la naissance de sa fille, l'annonce qu'elle sera bientôt grand-mère et ses études. J'ai bien aimé les petites phrases en néerlandais traduites en français pour plus de compréhension.

Par contre, j'ai trouvé dommage que ce soit aussi court, j'aurai aimé en apprendre un peu plus sur la vie de Sjouk qui a été bien remplie. On reste un peu sur sa faim quand même!

Un livre qui pour moi vaut un 6,5/10.

Voir les commentaires

2012-10-23T15:28:00+02:00

Freedom de Jonathan Franzen

Publié par le grimoire de Tigrouloup

Couverture Freedom

Résumé de l'éditeur:

Patty, Richard et Walter. Ils étaient libres. Libres  de s'aimer, de se perdre, de choisir la vie dont ils rêvaient. Aujourd'hui, les espoirs l'ont cédé à l'amertume. Patty a épousé Walter et est devenue mère au foyer. Les enfants partis, Walter s'investit dans l'écologie et Patty se laisse submerger par le quotidien. Un jour Richard réapparaît et avec lui la question: avons-nous fait les bons choix?

Mon avis:

Tout d'abord, je tiens à remercier la Team de Livraddict pour ce partenariat ainsi que les éditions Points de m'avoir offert ce livre.

J'adore la couverture de ce livre qui illustre bien le titre de la liberté souvent imager par les oiseaux. Chaque oiseau représente un des personnages principaux de ce livre. Nous avons Patty, Walter et Richard qui ont des personnalité complètement différentes. On retrouve encore un trio amoureux où les variables vont changer au cours de leur vie.

Je ne me suis pas du tout senti libre avec ce livre. Je me suis engluée dans l'histoire du personnage de Patty qui est complexe.

Une grande sportive championne de basket pendant son adolescence et lorsqu'elle est à la fac. Mais après sa blessure qui lui coutera sa future carrière de sportive, elle se reconvertit en mère de foyer idéale au début puis finit dans la dépression la plupart du temps. Dans ce livre, on côtoie la dépression de différents personnages. La maladie de la dépression n'est vraiment pas une liberté. Pour certains personnages, la dépression côtoie l'addiction que ce soit à l'alcool ou aux drogues. L'addiction n'est pas une liberté non plus même si lors de la consommation certaines personnes ont l'impression d'être totalement déconnecté de la réalité.

On suit Walter, le mari de Patty amoureux inconditionnel de la nature et féministe. Lui et Patty vont rester pendant des années en couple. Et l'on se demande comment ils peuvent encore être ensemble tellement Patty peut être complètement je m'en foutiste avec les projets de Walter. Et nous avons Richard, qui est peut-être le personnage le plus cohérent avec lui-même et le plus dans la réalité qui tiendra de oongues années avant de trahir son meilleur ami Walter.

Ce livre commence par la vision des voisins de Patty et Walter. Puis on continue par le récit raconté par Patty où l'on retourne en arrière bien avant l'emménagement dans ce quartier. Enfin, on reprend l'histoire là où on l'a laissé. Et on finit par une touche bien plus colorée.

J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de longueur. Et heureusement que certains passages se lisaient bien plus vite car c'est quand même un livre de 787 pages.

Dans l'ensemble, je n'ai pas trop été emballée par ce livre.

Pour moi, il vaut un 5/10.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog